Ressource

Santé et bien-être > Santé mentale
Troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes liés à la santé mentale chez les adultes québécois
Série de cinq publications qui dresse un portrait de l’état de santé mentale des Québécois, le compare avec celui d’autres Canadiens et suggère des pistes pour de futures enquêtes de surveillance.

Les publications traitent des thèmes suivants : les troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes de santé mentale; l’utilisation des services et la consommation de médicaments à des fins de santé mentale; le stress au travail en lien avec la santé mentale; et finalement, une comparaison avec d’autres provinces quant aux principaux indicateurs.
Titre Troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes liés à la santé mentale chez les adultes québécois
Format Rapport
Organisme Publication réalisée et produite par l’Institut de la statistique du Québec en 2008, Gouvernement du Québec
Couverture A partir des résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2), cette publication dresse un portrait de l’état de santé mentale de la population de 15 ans et plus vivant en ménage privé au Québec.
Dernière mise à jour 2002  
Information recueillie La publication comprend trois sections :

-La première section présente la prévalence des troubles de l’humeur et des troubles anxieux, les troubles mentaux retenus dans l’enquête, et aborde la question des jeux de hasard et d’argent ainsi que des pensées suicidaires et tentative de suicide.

-La seconde s’intéresse aux modèles de consommation de l’alcool et des drogues et aux troubles liés à la consommation de ces substances (alcool, cannabis et autres substances illicites).

-La dernière section examine la comorbidité des troubles mentaux et de l'usage de psychotropes dans la population.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de l’Institut de la statistique du Québec, http://www.stat.gouv.qc.ca
Document Pdf: http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/sante/pdf2008/troubles_mentaux.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Janvier 2011


Utilisation de services et consommation de médicaments liées aux problèmes de santé mentale chez les adultes québécois
Série de cinq publications qui dresse un portrait de l’état de santé mentale des Québécois, le compare avec celui d’autres Canadiens et suggère des pistes pour de futures enquêtes de surveillance.

Les publications traitent des thèmes suivants : les troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes de santé mentale; l’utilisation des services et la consommation de médicaments à des fins de santé mentale; le stress au travail en lien avec la santé mentale; et finalement, une comparaison avec d’autres provinces quant aux principaux indicateurs.
Titre Utilisation de services et consommation de médicaments liées aux problèmes de santé mentale chez les adultes québécois
Format Rapport
Organisme Publication réalisée et produite par l’Institut de la statistique du Québec en 2008, Gouvernement du Québec.
Couverture A partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2) de Statistique Canada, cette publication dresse le portrait de la santé mentale et du bien-être de la population québécoise de 15 ans et plus.
Dernière mise à jour 2002 
Information recueillie Cette publication présente des résultats sur l’utilisation de services et la consommation de médicaments à des fins de santé mentale chez cette population en 2002.

Les types d’aide requise et les barrières à l’utilisation des services de santé sont aussi examinés.

En conclusion, le document expose les pistes qui ont été dégagées dans une perspective de soutien à la surveillance et à la planification.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de l’Institut de la statistique du Québec, http://www.stat.gouv.qc.ca
Document Pdf: http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/sante/pdf2009/medicaments_sante_mentale.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Janvier 2011


Stress au travail et santé mentale chez les adultes québécois
Série de cinq publications qui dresse un portrait de l’état de santé mentale des Québécois, le compare avec celui d’autres Canadiens et suggère des pistes pour de futures enquêtes de surveillance.

Les publications traitent des thèmes suivants : les troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes de santé mentale; l’utilisation des services et la consommation de médicaments à des fins de santé mentale; le stress au travail en lien avec la santé mentale; et finalement, une comparaison avec d’autres provinces quant aux principaux indicateurs.
Titre Stress au travail et santé mentale chez les adultes québécois
Format Rapport
Organisme Publication réalisée et produite par l’Institut de la statistique du Québec en 2008, Gouvernement du Québec.
Couverture Les résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2) de Statistique Canada permettent de décrire la situation de la population des travailleurs québécois de 15 à 75 ans.
Dernière mise à jour 2002 
Information recueillie Cette publication décrit les contraintes psychosociales de travail que les travailleurs subissent.

Plusieurs aspects du stress (autonomie décisionnelle, soutien social, efforts physiques, etc.) et des conditions de travail (horaire, nombre d’heures travaillées, etc.) sont mis en relation avec l’état de santé mentale des hommes et des femmes.

Des pistes sont suggérées pour la surveillance des conditions délétères de travail.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de l’Institut de la statistique du Québec, http://www.stat.gouv.qc.ca
Document Pdf: http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/sante/pdf2008/stress_travail.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Janvier 2011


Améliorer les services en santé mentale pour les immigrants, les réfugiés et les groupes ethnoculturels ou racialisés : Enjeux et options pour l’amélioration des services
L’amélioration des services et des résultats pour les immigrants, les réfugiés et les groupes ethnoculturels ou racialisés (désignés ci-après les groupes IRER) est une difficulté courante pour les systèmes de santé mentale des pays à revenu élevé.

Le Comité consultatif sur les systèmes de services de la Commission de la santé mentale a mis sur pied un projet visant à examiner les enjeux et les options relatives à l’amélioration des services destinés aux groupes IRER et à présenter un rapport à la Commission. L’objectif était de l’aider dans ses délibérations sur la façon dont les objectifs de la Stratégie nationale en matière de santé mentale pourraient être atteints.
Titre Améliorer les services en santé mentale pour les immigrants, les réfugiés et les groupes ethnoculturels ou racialisés : Enjeux et options pour l’amélioration des services
Format Rapport
Organisme Le rapport a été préparé par le groupe de travail sur la diversité, un sous-comité du Comité consultatif sur les systèmes de services de la Commission et par le département de recherche sur la santé et l'équité sociale du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), en Ontario.
Couverture Populations vulnérables au Canada : immigrants, réfugiés et groupes ethnoculturels ou racialisés (IRER)
Dernière mise à jour 2006-2009  
Information recueillie Série d’enquêtes et de consultations dans différents secteurs; analyse des données provenant du Recensement de 2006; examen de la documentation. Les données provenant de ces deux sources et l’expérience d’un groupe directeur composé d’experts en santé multiculturelle de partout au Canada ont contribué à la rédaction d’un document provisoire. Une consultation en ligne a été effectuée sur le document provisoire, des copies papier ont été envoyées aux planificateurs des services de santé du gouvernement fédéral, des provinces, des territoires, des régions et des différents comités de la CSMC, et des séances de réflexion et de consultation ont été organisées dans sept centres du pays, de Vancouver à Halifax. Enfin, une réunion de concertation nationale a été organisée en mai 2009 pour l’examen des conclusions et des recommandations.

Les stratégies d’amélioration des services énoncés dans ce rapport définitif constituent une tentative de fusionner les données ainsi que les points de vue d’un groupe diversifié de personnes ayant un intérêt pour ces enjeux et ceux d’organismes de gouvernance de partout au Canada.

Il ne s’agit pas d’un protocole d’amélioration des services, mais d’un aperçu des enjeux
que les décideurs, les planificateurs des services de santé et les prestataires de services voudront peut-être examiner avant de procéder à l’amélioration des services en santé mentale destinés aux groupes IRER.

Cet aperçu est suivi de recommandations pour l’amélioration des services de même que de quelques exemples de la façon dont ces idées sont actuellement mises en oeuvre dans diverses régions du Canada.

Plan du rapport
Enjeux
Partie 1
Démographie des populations diversifiées du Canada, définitions des termes et analyse
du modèle utilisé pour examiner (i) l’apparition de maladies et de troubles mentaux et
(ii) le cheminement vers les soins.
Partie 2
Synthèse de la recherche sur les maladies et les troubles mentaux des groupes IRER
fondée sur la documentation canadienne.
Partie 3
Aperçu des documents d’orientation nationale antérieurs sur l’amélioration des services
en santé mentale du Canada destinés aux groupes IRER.
Options
Partie 4
Stratégie d’amélioration des services, recommandations et exemples d’initiatives de
partout au Canada.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de la Commission de la santé mentale du Canada
http://www.mentalhealthcommission.ca/Francais/Pages/default.aspx
Document Pdf : http://www.mentalhealthcommission.ca/SiteCollectionDocuments/News/fr/frIO.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Février 2011


Aspect humain de la santé mentale et de la maladie mentale au Canada
Ce rapport vise à accroître les connaissances des Canadiens à l’égard de la santé mentale et des maladies mentales, et à leur permettre de se rendre compte des grands pas franchis dans ce domaine ainsi que de l’engagement du gouvernement du Canada envers la santé mentale.

Le présent rapport, à l’instar du précédent, Rapport sur les maladies mentales au Canada, comprend un chapitre à caractère général sur les maladies mentales et des chapitres sur des troubles précis : troubles de l’humeur, schizophrénie, troubles anxieux, troubles de la personnalité, troubles de l’alimentation et comportement suicidaire.

Il comporte de nouveaux chapitres sur la santé mentale, la consommation problématique de substances, les jeux de hasard, l’hospitalisation et la santé mentale et le bien-être des populations autochtones.
Titre Aspect humain de la santé mentale et de la maladie mentale au Canada
Format Rapport
Organisme Comité de rédaction :
-Agence de santé publique du Canada
-Société pour les troubles de l'humeur du Canada
-Santé Canada
-Statistique Canada
-Institut canadien d'information sur la santé
Couverture Le rapport actualise les données du rapport précédent et intègre de nouvelles données tirées de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – Santé mentale et bien-être 2002, cycle 1.2, de Statistique Canada, de la Base de données sur la santé mentale en milieu hospitalier de 2002-2003, et de l’enquête de 2004 sur les comportements liés à la santé des enfants d’âge scolaire.
Dernière mise à jour 2006 
Information recueillie Les données présentées dans ce rapport soulèvent l’influence des déterminants de la santé, comme par exemple la pauvreté, l’éducation et le logement, sur la santé mentale et soulignent les différences observées entre les femmes et les hommes par rapport aux maladies mentales.

Le chapitre 1 porte sur la santé mentale – la capacité qu’a chacun d’entre nous de ressentir, de penser et d’agir de manière à améliorer notre aptitude à jouir de la vie et à relever les défis auxquels nous sommes confrontés.

Le chapitre 2 traite de la maladie mentale – une atteinte biologique du cerveau caractérisée par des altérations de la pensée, de l’humeur ou du comportement (ou une combinaison des trois) associées à un état de détresse et à un dysfonctionnement marqués.

Le dernier chapitre du rapport dresse le portrait de la situation de la santé mentale et de la maladie mentale chez les membres des Premières nations vivant dans des réserves et des Inuits.
Accès général Gratuit, en ligne sur les sites de La Société pour les troubles de l'humeur du Canada : http://www.mooddisorderscanada.ca et de l’Agence de santé publique du Canada : http://www.phac-aspc.gc.ca
Document Pdf : http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/human-humain06/pdf/human_face_f.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Sommaire: La dépression chez les femmes en Ontario – Revue critique des écrits
Cette revue des écrits a pour but de dresser le portrait épidémiologique de la dépression chez les femmes en Ontario, afin de cerner celles qui y sont le plus exposées et les barrières qu’elles doivent surmonter pour obtenir des soins. Le rapport analyse et condense les travaux d’une équipe de recherche multidisciplinaire.
Titre Sommaire: La dépression chez les femmes en Ontario – Revue critique des écrits
Format Synthèse de recherche
Organisme Natalia Diaz-Granados et Donna E. Stewart, Programme de santé des femmes du réseau universitaire de santé pour le compte du Conseil Ontarien des services de santé pour les femmes
Couverture Analyse de rapports de recherches publiés au Canada depuis 1990, en français et en anglais, qui traitent de la santé des femmes en Ontario.
Dernière mise à jour 2006 
Information recueillie Le rapport final, disponible en anglais seulement, décrit la situation des femmes en Ontario et signale les principales questions à élucider si l’on veut améliorer les programmes de prévention et de traitement, et rendre les services de santé mentale raisonnablement disponibles et accessibles.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site Écho : pour l’amélioration de la santé des Ontarienne: http://www.echo-ontario.ca/
Sommaire du rapport. Document Pdf: http://www.echo-ontario.ca./echo/images/PDFs/d_stream/mental-health-and-addictions/2006-01_depression_chez_les_femmes_revue_critique_des_ecrits_fr.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


La dépression chez les personnes âgées dans les établissements de soins en hébergement
Cette étude est l’une des plus importantes du genre au Canada à examiner la prévalence de la dépression et ses incidences sur les résidents des établissements de soins en hébergement, comme les établissements de soins de longue durée, les centres de soins infirmiers et les foyers de soins personnels.

Les résultats indiquent que l’état de santé et la qualité de vie des personnes âgées résidant en établissement qui présentent des symptômes de dépression sont médiocres.
Titre La dépression chez les personnes âgées dans les établissements de soins en hébergement
Format Analyse documentaire
Organisme Institut canadien d’information sur la santé (ICIS)
Couverture A partir du SISLD -Système d’information pancanadien sur les soins de longue durée en milieu hospitalier et dans les établissements de soins en hébergement (établissements dotés de soins infirmiers professionnels 24 heures sur 24) lancé par  l’ICIS en 2003-2004. L’évaluation RAI-MDS 2.0 complète la plus récente, effectuée en 2008-2009, a été utilisée pour chaque résident faisant partie de l’échantillon.

La présente analyse repose sur des renseignements concernant 49 089 résidents individuels âgés de 65 ans ou plus qui vivaient dans 550 établissements de soins en hébergement de la Nouvelle-Écosse, de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan et du Yukon.  L’âge moyen des résidents de l’échantillon était de 85 ans, et 7 résidents sur 10 étaient de sexe féminin.
Dernière mise à jour L’évaluation RAI-MDS 2.0 complète la plus récente, effectuée en 2008-2009. 
Information recueillie Cette étude explore les liens entre la dépression et les problèmes de santé, les facteurs
fonctionnels et sociaux, la qualité de vie et l’utilisation des services de santé, en établissant des comparaisons entre les personnes souffrant de symptômes de dépression ou ayant reçu un diagnostic en ce sens et les autres résidents.

L’analyse se conclut sur une discussion concernant les possibilités d’améliorer la qualité des soins dispensés aux personnes âgées qui présentent des symptômes de dépression en se servant des nouvelles données du SISLD accessibles à l’ICIS.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de l’Institut Canadien d’information sur la santé : http://www.secure.cihi.ca/cihiweb/splash.html
Document Pdf : http://www.secure.cihi.ca/cihiweb/products/ccrs_depression_among_seniors_f.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Les femmes, la santé mentale, les maladies mentales et la toxicomanie au Canada : tour d’horizon
Le Groupe de travail ad hoc sur les femmes, la santé mentale, la consommation de drogues et la dépendance a été réuni par le Réseau canadien pour la santé des femmes (RCSF) et les Centres d’excellence pour la santé des femmes (CEWH), en prévision du rapport final du Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie sur la santé mentale, la maladie mentale et la toxicomanie au Canada – De l’ombre à la lumière : la transformation des services concernant la santé mentale, la maladie mentale et la toxicomanie au Canada.

Le présent document a été établi avant le dépôt du rapport final du comité, le 9 mai 2006, et répond aux rapports provisoires déposés en 2005. Il contient de l’information sur des questions de santé mentale, de maladie mentale et de toxicomanie propres aux femmes et formule des recommandations pour les étapes suivantes. Les auteurs insistent entre autres sur la nécessité de tenir compte du sexe et du genre dans toute discussion portant sur la santé mentale et la toxicomanie.
Titre Les femmes, la santé mentale, les maladies mentales et la toxicomanie au Canada : tour d’horizon
Format Publication
Organisme Les membres du Groupe de travail ad hoc sur les femmes, la santé mentale, l’utilisation de substances et la toxicomanie.
Couverture La population des femmes au Canada
Dernière mise à jour Document original 2006. Mise à jour en 2008.  
Information recueillie Le rapport met d’abord en contexte la situation des femmes en regard de la santé mentale depuis le rapport Kirby et documente le rôle du sexe et du genre dans la santé mentale et les problèmes de toxicomanie.

L’annexe A du document met en évidence un échantillon de questions liées à la
santé mentale, la consommation de drogues et la dépendance, auxquelles les femmes sont confrontées au Canada aujourd’hui :
a. Les femmes et la promotion de la santé mentale
b. Les soins centrés sur les femmes, liés à la santé mentale et aux problèmes de
toxicomanie
c. Les femmes et les traumatismes
d. Les femmes et les diagnostics psychiatriques
e. Les femmes et la dépression
f. Les femmes et les médicaments psychotropes
g. Les femmes et la toxicomanie
h. Les femmes et la démence
i. Les femmes et les troubles alimentaires
j. Les femmes autochtones et la santé mentale
k. Les répercussions de l’immigration et de l’installation dans un nouveau pays sur la santé mentale, les maladies mentales, la consommation de drogues et la dépendance
l. Les femmes des milieux ruraux, éloignés et nordiques

La diversité des opinions exprimées dans les fiches individuelles de cette collection reflète la profondeur et l’étendue des travaux en cours, ainsi que l’ampleur de ce qui reste à réaliser.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du Réseau canadien pour la santé des femmes: http://www.cwhn.ca
Document Pdf: http://www.cwhn.ca/PDF/CWHN%20BackgrounderMentalhealth_updated_FR.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Idées suicidaires et tentatives de suicide au Québec: un regard sur les liens avec l’état de santé physique ou mental et le milieu social.
Depuis plusieurs années, le suicide constitue un problème important de santé publique au Québec. Ce phénomène interpelle le système de soins et de services sociaux qui doit assurer une offre de services adéquate aux personnes à risque.
Titre Idées suicidaires et tentatives de suicide au Québec: un regard sur les liens avec l’état de santé physique ou mental et le milieu social.
Format Publication
Organisme Institut de la statistique du Québec
Couverture A partir des données provinciales les plus récentes disponibles sur le sujet provenant de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de Statistique Canada, l’ESCC 2005 (cycle 3.1). Population de 15 ans et plus vivant au Québec.
Dernière mise à jour 2005 
Information recueillie Cette publication présente les prévalences des idées suicidaires sérieuses et des tentatives de suicide au cours d’une période de douze mois.

Au chapitre des idées suicidaires, on examine les liens entre celles-ci et les facteurs suivants :
• les caractéristiques démographiques et socioéconomiques;
• les indicateurs de santé physique ou mentale;
• certains indicateurs d’utilisation des soins de santé et des services sociaux;
• les indicateurs liés au milieu social.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de la Banque de données des statistiques officielles sur le Québec : http://www.bdso.gouv.qc.ca/
Document Pdf: http://www.bdso.gouv.qc.ca/docs-ken/multimedia/PB01671FR_Zoomsante_IdeesSuicidaire2010H00F00.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Les immigrants francophones en milieu minoritaire – services, défis, obstacles
Malgré le fait que le Canada soit reconnu comme étant l’un des pays possédant les meilleures pratiques d’intégration pour les immigrants, plusieurs facteurs suggèrent que les immigrants font face à des difficultés et rencontrent certains obstacles face au système de santé canadien, ce qui peut avoir un effet sur l’utilisation des services de santé et la qualité des services.
Titre Les immigrants francophones en milieu minoritaire – services, défis, obstacles
Format Analyse documentaire
Organisme Rapport préparé sous la direction de Léonard P. Rivard, responsable de la recherche et
le professeur Ousmane Bâ (Collège universitaire de Saint-Boniface) avec un appui financier de Santé Canada dans le cadre du Consortium national de formation en santé (CNFS).
Couverture Population immigrante au Canada.
Dernière mise à jour 2005 
Information recueillie Ce travail se veut une revue de la documentation sur la santé des immigrants.

Dans un premier temps, les recherches canadiennes qui portent sur la santé des immigrants (santé mentale et santé physique) sont présentées.

Dans un deuxième temps, afin de rendre compte des résultats observés dans les recherches, le cadre théorique inhérent à la question est mis en lumière :
-Expérience migratoire et santé;
-Obstacles et défis :
* la culture
* la langue
* le système de santé
* les conditions socioéconomiques
* les facteurs de protection

Finalement, quelques stratégies qui favorisent la santé et l’accès aux services de santé chez les immigrants sont également présentées.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du Collège universitaire de Saint-Boniface : http://www.cusb.ca
Document Pdf : http://www.cusb.ca/pdf/rapportderecherche/Santedesimmigrants.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


L’Étude POWER: Projet d’élaboration du Rapport basé sur des données probantes de l’Ontario sur la santé des femmes. Chapitre 5 -Dépression
L’Étude POWER est un projet pluriannuel financé par Écho: pour l’amélioration de la santé des Ontariennes, un organisme du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario.

L’Étude POWER a pour but de relever les iniquités actuellement présentes dans le domaine de la santé et des services de santé en Ontario. Les chercheurs analysent les données afin d’examiner les différences qui existent entre les femmes et les hommes, ainsi qu’entre différents groupes de femmes – par exemple, d’après l’endroit où elles habitent dans la province et leur statut socio-économique.

Le Rapport sur la santé des femmes se veut un outil basé sur des données probantes que les décideurs, les fournisseurs de services et les consommateurs pourront utiliser pour améliorer la santé et réduire les iniquités dans les services de santé.
Titre L’Étude POWER: Projet d’élaboration du Rapport basé sur des données probantes de l’Ontario sur la santé des femmes. Chapitre 5 -Dépression
Format Analyse documentaire
Organisme Arlene S. Bierman/Li Ka Shing Knowledge Institute, Hôpital St. Michael
Couverture Les résidents de l’Ontario.
Dernière mise à jour A partir de 2005 
Information recueillie Au Canada, la dépression est un problème de santé majeur chez les femmes, celles-ci étant plus sujettes à la dépression que les hommes. La dépression grave ou non traitée affecte profondément la qualité de vie.

Dans ce chapitre, les auteurs montrent à quel point le système de santé actuel de l’Ontario réussit à répondre aux besoins des femmes et des hommes souffrant de dépression.

Le chapitre comporte trois sections :
1. Renseignements généraux : donne un aperçu du besoin de services de santé mentale en Ontario et de l’utilisation qui en est faite.
2. Indicateurs des soins primaires et spécialisés dispensés en consultation externe : porte sur les indicateurs du traitement de la dépression offert en consultation externe. Seuls les soins fournis par des médecins rémunérés à l’acte en Ontario ont pu être mesurés.
3. Indicateurs des soins actifs et spécialisés dispensés aux patients hospitalisés : porte sur les indicateurs du traitement de la dépression dispensé à des patients hospitalisés et sur leur réinsertion dans la collectivité.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site Écho : pour l’amélioration de la santé des Ontariennes : http://www.echo-ontario.ca/
Sommaire du Chapitre 5, document Pdf : http://www.powerstudy.ca/webfm_send/87
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


La marchandisation de la dépression : la prescription des ISRS aux femmes
Depuis l’entrée en scène, en 1988, du premier médicament-vedette appartenant à la classe des ISRS – le Prozac – les ISRS (inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine) sont devenus l’un des produits pharmaceutiques les plus couramment prescrits au Canada et ailleurs dans le monde. Leur influence est telle qu’ils ont transformé nos idées et notre discours sur la maladie et la santé.

Ce document examine les conséquences de l’usage des ISRS chez les Canadiennes et les facteurs systémiques qui ont contribué à la généralisation de leur usage.
Titre La marchandisation de la dépression : la prescription des ISRS aux femmes
Format Analyse documentaire
Organisme Janet Currie pour
Action pour la protection de la santé des femmes
Couverture Population canadienne féminine.
Dernière mise à jour 2005 -A partir de données provenant de rapports sur les ISRS disponibles au Canada depuis 1998. 
Information recueillie Le document passe d’abord en revue les connaissances actuelles sur les bienfaits et les effets nocifs de ces produits.

Il fait ensuite le point sur les nouvelles théories sur la dépression et sur l’incidence de ce trouble chez les femmes, et aborde le rôle du gouvernement en matière de réglementation.

Finalement, il examine d’autres moyens de soulager les troubles émotifs.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du groupe FEMMES – Action pour la protection de la santé :    http://www.whp-apsf.ca/
Document Pdf : http://www.whp-apsf.ca/pdf/SSRIsFR.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Rapport sur les maladies mentales au Canada
Les maladies mentales touchent la vie de tous les Canadiens et Canadiennes, ayant un effet considérable sur les relations, l’éducation, la productivité et la qualité de vie globale.

Le Rapport sur les maladies mentales au Canada répond à une recommandation de l’atelier sur la surveillance des maladies mentales, organisé en septembre 1999 par la Canadian Alliance on Mental Illness and Mental Health (CAMIMH), avec l’aide de Santé Canada. L’atelier a recommandé le regroupement des données existantes comme première étape pour établir un système de surveillance des maladies mentales au Canada.
Titre Rapport sur les maladies mentales au Canada
Format Rapport
Organisme Santé Canada
Couverture Population canadienne. A partir des données canadiennes disponibles sur les hospitalisations dans les hôpitaux généraux et sur la mortalité ainsi que celles sorties d’études provinciales.
Dernière mise à jour 2002 
Information recueillie Le rapport de Santé Canada vise à élever la sensibilisation aux maladies mentales dans les organisations gouvernementales et non gouvernementales ainsi que dans les secteurs de l’industrie, de l’éducation, du marché du travail et universitaire.

Ce rapport décrit six importantes maladies (troubles de l’humeur, schizophrénie, troubles anxieux, troubles de la personnalité, troubles de l’alimentation et comportement suicidaire) et indique leur incidences et leur prévalence, leur cause, leur impact, les stigmates ainsi que la prévention et le traitement.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de l’Association canadienne pour la santé mentale : http://www.cmha.ca
Document Pdf : http://www.cmha.ca/data/1/rec_docs/233_rapport.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Revenu et détresse psychologique : le rôle de l’environnement social
La présente analyse, qui porte sur une période de 12 ans, vise d’abord à déterminer si les personnes faisant partie des groupes à faible revenu sont plus susceptibles de connaître une grande détresse psychologique que celles dont le revenu est plus élevé.

Un autre objectif de l’analyse consiste à établir si la relation entre le faible revenu et un degré élevé de détresse psychologique est expliquée en partie par la présence plus marquée de facteurs de stress.
Titre Revenu et détresse psychologique : le rôle de l’environnement social
Format Rapport
Organisme Heather Orpana, Louise Lemyre et Ronal Gravel
pour Statistique Canada
Couverture L’analyse porte sur les données recueillies au cours des douze premières années (de 1994-1995 à 2006-2007) de l’Enquête nationale sur la santé de la population.
Dernière mise à jour 1994-2007 
Information recueillie Des modèles à risques proportionnels ont été utilisés pour déterminer si un revenu du ménage faible est associé à un accroissement du risque de ressentir une grande détresse, après correction pour tenir compte de l’effet des caractéristiques sociodémographiques et de l’état de santé de référence. On a aussi utilisé ces modèles pour examiner la relation entre la déclaration d’un facteur de stress et la manifestation subséquente d’un épisode de détresse.

Au total, 11 % des personnes composant l’échantillon initial ont vécu au moins un épisode de grande détresse au cours des douze années étudiées. Celles dont le revenu était faible couraient un risque significativement plus élevé d’éprouver de la détresse psychologique, et un grand nombre de facteurs de stress étaient associés à un risque de détresse significativement plus élevé. Les facteurs de stress rendaient compte de 22 % du lien entre le faible revenu et la détresse chez les hommes, et de plus du tiers de ce lien chez les femmes.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de Statistique Canada : http://www.statcan.gc.ca
Document Pdf : http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2009001/article/10772-fra.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Santé mentale et grossesse : Un examen des questions relatives à l’usage des médicaments d’ordonnance. (Résumé des conclusions)
L'usage des médicaments pendant la grossesse a marqué les annales de la réglementation dans le monde, y compris au Canada. Les deux exemples les plus connus sont la thalidomide et le DES (diéthylstilbestrol).
 
Le problème de la thalidomide a conduit à l'instauration du système de réglementation des médicaments tel que nous le connaissons aujourd'hui. Désormais, avant de pouvoir commercialiser un médicament, il faut systématiquement en vérifier l'efficacité et l’innocuité. Quant à l'expérience du DES, elle a fait ressortir la nécessité de surveiller sur une longue durée la sûreté des médicaments à cause de leurs effets imprévisibles à long terme.

Malgré ces expériences, la recherche en Colombie-Britannique et au Québec montre que le nombre d'ordonnances d’ISRS délivrées aux femmes enceintes a doublé de 1998 à 2001, malgré les avertissements publiés par Santé Canada et les multiples travaux de recherche attestant leurs risques pour le foetus.

C’est sur cette toile de fond que s’inscrit l’analyse proposé par le groupe Action pour la protection de la santé des femmes sur le recours aux médicaments psychotropes pendant la grossesse et le traitement de la dépression chez les femmes enceintes en particulier.
Titre Santé mentale et grossesse : Un examen des questions relatives à l’usage des médicaments d’ordonnance. (Résumé des conclusions)
Format Analyse documentaire
Organisme Action pour la protection de la santé des femmes (au Réseau pancanadien sur la santé des femmes et le milieu).
Couverture Femmes enceintes au Canada
Dernière mise à jour Données disponibles à partir de 1998 
Information recueillie Le présent rapport est le fruit d'un travail en trois volets entrepris par l'Action pour la protection de la santé des femmes (APSF), qui comprend :

1. Un examen des sources d'information courante (médias grand public) s'adressant aux femmes enceintes sur le traitement des problèmes de santé mentale;
2. Un examen systématique de la documentation médicale attestant les effets bénéfiques des ISRS pendant la grossesse;
3. Un examen des sources consultées par les médecins sur l'usage des ISRS pendant la grossesse.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du groupe FEMMES – Action pour la protection de la santé :    http://www.whp-apsf.ca/
Documents Pdf : http://www.whp-apsf.ca/pdf/MentalHealthPregnancyCondensed%20-%20FRENCH%20FINAL.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Toxicomanie et inadaptation sociale grave: perspectives subjectives de femmes en traitement quant à l’initiation et la progression de leur consommation
Cette recherche vise à : 1) décrire, au cours de l’histoire de vie, l’initiation et la progression de la consommation d’alcool et de drogues; 2) décrire la perspective subjective de ces femmes quant aux facteurs associés au développement de leur trajectoire de consommation d’alcool et de drogues au cours de leur vie.
Titre Toxicomanie et inadaptation sociale grave: perspectives subjectives de femmes en traitement quant à l’initiation et la progression de leur consommation
Format Enquête
Organisme Karine Bertrand
Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke  
Louise Nadeau
Département de psychologie, Université de Montréal
Couverture 21 femmes présentant des problèmes graves d’inadaptation sociale concomitants à des troubles liés aux substances  interviewées de 5 à 8 ans après un traitement de référence.
Dernière mise à jour 2000 
Information recueillie Une analyse qualitative thématique du compte rendu des entrevues a été réalisée à l’aide du logiciel QSR NUD*IST.

Résultats : Les récits de la toute première expérience de consommation d’alcool ou de drogues illicites sont caractérisés, à un âge précoce, par une expérience de soulagement de la tension dans un contexte familial marqué par une multiplicité de facteurs de risque, telles différentes formes de maltraitances. Le rôle de mère, l’influence d’un partenaire amoureux et la détresse psychologique constituent des éléments importants évoqués par ces femmes pour expliquer la progression de leur consommation.

L’étude se termine par des recommandations cliniques.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de Toxquébec: http://www.toxquebec.com
Document Pdf: http://www.drogues-sante-societe.org/vol5no1/DSS_v5n1_art1.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Mai 2011